l'achillée millefeuille

L'achillée millefeuille


L'achillée est connue depuis des millénaires. On l'utilise dans les campagnes non seulement pour ses propriétés médicinales , mais aussi pour sa faculté de conserver le vin si l'on dépose un sachet de graines dans le tonneau.

Saveur est aromatique amère et astringente. Son odeur est balsamique. On la trouve un peu partout en Europe , aux bors des chemins et des talus.

Les parties utilisées sont les sommités fleuries, utilisées en décoction. Sa récolte se fait de juin à septembre.

Les principes actifs majeurs: essence ( chamaluzène, linalol, camphre). Composés polyphénoliques. Acide salicylique. Lactones sesquiterpéniques. Composés du groupe des bétaïnes, alcaloïdes ( achilléine), flavonoïnes, coumarines.

Ses propriétés principales : antispasmodiques grâce aux flavanoïdes et azulène, anti-inflammatoire ( azulène); astringent, hémostatique, anti-hémorroïdaire, cicatrisant en usage externe, régulation du cycle menstruel, agit sur les douleurs des régles.

En cométologie : son suc frais ou en infusion est un excellent cicatrisant externe, il est astringent anti-rides, bain calmant.

Aromathérapie : cholérétique, anti-inflammatoire, vulnéraire, cicatrisante, emménagogue, anti-catharrhale: insuffisance hépato bilaire et digestive, lithiase rénale, dysménorrhée, prostatite, névrite, entorse et foulure, ulcères variqueux.

Homéopathie : millefolium

Remède d'hémorragie avec sang rouge brillant, d'hématèmèse, d'hémophilie, de métrorragie de la ménopause, de l'extraction dentaire.

Date de dernière mise à jour : 31/08/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site